vendredi 14 janvier 2011

Expérience...

Je suis une adepte de l'altération d'objets, de leur détournement, surtout quant ils ne servent plus.
Par exemple, les capsules métalliques des bouteilles de bière ou de soda. Je me suis donc laissée tenter par le challenge proposé par le Craft Barn, et la technique d'Isa : utiliser des crayons de couleurs et du Sansodor pour estomper. Des crayons de couleurs, j'en ai et même des Faber Castell. Mais du Sansodor... Je me suis alors rappelé avoir vu sur un site américain comment faire de l'encre à transfert maison. N'ayant pas d'estompe, je me suis servi de mes doigts pour étaler le produit. Et devinez quoi ? Cela a marché, mes crayons de couleurs se sont fondus les uns dans les autres.
Je ne me suis pas arrêtée en si bonne route. J'ai mélangé la même mixture à un peu de peinture à l'huile Terre d'Ombre Brûlée. J'ai obtenu une substance crêmeuse, idéale pour encrer un tampon. Là aussi, le succès a été au rendez-vous. J'ai accéléré le séchage avec mon thermodécapeur. Et j'ai testé en faisant couler de l'eau claire sur mon papier : l'encre n'a pas bougé. Puis j'ai appliqué des crayons de couleurs et fondu le tout avec mon diluant maison.
Voilà le résultat :


C'est un petit bout de papier (environ 20 x 8), car j'utilise toujours des restes pour faire des essais. Mais je lui trouverai certainement un usage !
... J'allais oublier le plus important : la composition de ma mixture. En général, vous avez tout chez vous.
Il faut 2 cuillères à soupe de savon râpé (du savon de Marseille est idéal, mais une savonnette ordinaire va aussi), environ 60ml d'eau bouillante et 1 cuillère à soupe d'essence de thérébentine. Bien mélanger le tout pour bien faire fondre le savon. Si par la suite, la substance se fige, il suffit de la réchauffer au micro-ondes.