jeudi 17 août 2017

Ce que tu entreprends...

... fais le avec conscience ...

Une maxime à appliquer à nos vies, n'est-ce pas,chères amies scrapeuses ?

Traduite dans mon Carnet d'Essais, elle donne ceci :


Encore une occasion de créer de nouveaux pochoirs, masques, tags, et de tester des techniques telles la fausse rouille... un côté un peu steampunk aussi...

Et toujours, du gesso, des acryliques et des Néocolors II, un peu de collage, du pochage et des tags créés avec le logiciel Silhouette Studio et imprimés à la jet d'encre.

Le titre fait partie des maximes trouvées sur Internet...


Essayez ! c'est gratifiant... mais n'ayez pas peur de vous salir, mdr...

A plus...

dimanche 13 août 2017

Petite étude co(s)mique, mdr...

Hello les aoûtiennes !

Juste une petite carte, esprit mixed media, très colorée que j'ai pris beaucoup de plaisir à réaliser :


Rien de spécial à dire à son sujet :
- un gabarit cercles de 6, 5 et 4 cm, découpés avec la Caméo dans du carton de récup
- des gouaches solides diluables à l'eau
- des crayons aquarellables
- quelques couvercles de pots trempés dans dde la peinture acrylique blanche
- une bombe glitter pour plantes
- un sentiment imprimé, lettre par lettre, avec un tampon clear (alphabet) et de l'encre Archival noire.

Carte destinée à quelqu'un qui appréciera...


Bises à toutes et bonne suite de vacances...

jeudi 10 août 2017

Prison...

Bonjour,

Quelle idée, me direz-vous !
c'est vraisemblablement le pochoir utilisé qui m'a inspiré cette page :

... peut-être aussi l'actualité au moment où je l'ai réalisée ...

Le fond est toujours protégé avec du gesso qui a ensuite été appliqué à travers ce pochoir (maison) aux carrés arrondis.
J'ai rajouté plein de oculeurs, un peu ternes, toujours avec des Neocolors II.
J'ai appliqué quelques tampons (que Liliane reconnaîtra certainement, merci à elle...) sur certains carrés.

 univers carcéral et glauque...

Le titre me semblait couler de source !

Rien qu'un exercice...

A bientôt... j'espère que vos vacances se passent bien !

jeudi 3 août 2017

Quintessence...

Coucou vous...

Etes-vous toujours là ?
Encore une patouille de mon carnet d'essai :

Encore un manque d'intensité de couleurs...

Aujourd'hui, après avoir enduit les pages de gesso, je les ai passées sur ma plaque de gélatine, en plusieurs étapes.
Vous retrouvez le tampon brique et la grande fleur de la double-page précédente, ainsi que le pochoir.
J'en ai créé un autre, en carton de récup, avec des chiffres dont je me suis servi pour le pochage, en noir. J'ai récupéré quelques chiffres que j'ai collés à certains endroits.
J'ai transformé des découpes arabesque (anciennes dies Marianne D.) en tampon, imprimé avec des Néocolors II bleu. Ces figures sont soulignées au feutre noir.


Le titre, Quintessence, un mot qui me plaisait beaucoup, a été découpé dans un magazine de même que les bandes bleues, à droite...
Encore un exercice que j'ai adoré faire... Je ne peux que vous encourager à le tenter...

Bises.

mercredi 26 juillet 2017

Trigonus...

Bonjour,

Suite de mes élucubrations dans mon carnet d'essai
 dont je vous avais montré la première page ici.

La photo est un peu pâle, les couleurs sont en fait plus concentrées, notamment le jaune, au milieu...

Les pages du livre ont été recouvertes de gesso blanc.
Les végétaux et la figure Trigonus sont imprimés, à l'envers, à la jet d'encre sur du papier de soie, puis collés, image en-dessous, sur les pages.
Les pochoirs et tampons utilisés sont créés/découpés avec Silhouette Studio et Cameo.
J'ai principalement utilisé des Néocolors II pour la mise en couleurs.


Juste un exercice, comme d'habitude...

A la semaine prochaine...

mercredi 19 juillet 2017

Patouille à la gélatine...

Hello, hello... les vacancières et vacanciers !

Histoire de vous montrer que je ne vous oublie pas,
voici une petite patouille gélatineuse :



Le fond est en plusieurs couches superposées, plus ou moins transparentes, de bleu, de jaune, d'orange,de vert et de blanc.

Puis, la plaque est enduite d'acrylique noire, on y dépose un masque, ici du végétal frais, on fait une impression avec du papier brouillon, histoire de retirer la couleur autour du masque, on enlève le masque, il reste plus ou moins de noir en-dessous. Puis, on fait la dernière impression... et voici le résultat.

Un petit tableau sans prétention, juste un exercice, sur papier aquarelle épais, de 160mm sur 160mm.

A plus.

lundi 17 juillet 2017

Gélatine...

Juste un mot aujourd'hui, pour celles qui veulent tenter l'aventure de la plaque de gélatine maison.
Je viens de tomber sur ce site :

http://www.penelopages.be/150823monogelaplaque.html

Je vous le recommande : il est très complet. C'est le site d'une artiste graveuse.

Amusez-vous bien !


jeudi 13 juillet 2017

Yukulélé...

Hello, c'est les vacances puisque nous sommes en juillet...

Aujourd'hui, ce sera un peu de patouille, d'après le défi du blog Scrap & Co...  merci Yolande, c'est grâce à toi que je l'ai fait ! Voilà ce que cela donne :


Une double page intégrée dans mon carnet d'essais que ma modestie légendaire (mdr !) m'empêche d'appeler Art Journal...

J'ai bien essayé de suivre la vidéo de Marémi, mais, vous me connaissez... dur, dur... Je me suis beaucoup salie les doigts, normal, c'était le but !!! beaucoup énervée aussi, surtout sur les cercles que j'ai recommencés au moins trois fois : y'a de la texture maintenant !!!..., ai utilisé toutes sortes de peintures : acryliques, gouaches solides, aquarelles, diverses encres et du gesso (maison), bien sûr, incontournable dans ce genre de patouille. Il y a aussi du collage de pages de vieux livre, tout en-dessous...

Pour l'occasion, j'ai fabriqué, avec ma Cameo chérie un pochoir Imagine et un pochoir petits trous, un faux tampon Cameo appliqué sur du  papier de soie et collé à l'envers sur la page déjà colorée. Il s'agit des petits carrés que l'on voit en transparence...


L'image de la vahiné(e) est faite d'après un scanner d'un timbre ancien de la Polynésie Française, retravaillée avec l'outil Effects du logiciel Silhouette... j'aurais sans doute dû prendre un papillon, comme dans la vidéo, mais j'ai beaucoup papillonné ces derniers temps et j'avais envie d'autre chose et qui rappelle les vacances...

Si vous voulez participer à ce défi, c'est jusqu'au 27 juillet. Moi, je me suis bien amusée...

Bonnes vacances.

lundi 10 juillet 2017

Rectificatif de tuto...

Hello les filles,

Notre amie suisse, Yole, vient de me rendre attentive au fait que l'outil Strass n'existe pas sur la version de base du logiciel Silhouette. Celles qui ont cette version ne pourront donc pas utiliser le tuto du tag... 

Mais, euréka ! on peut faire autrement pour mettre des petits trous dans l'arrondi du tag.

Il suffit d'utiliser... la lettre o minuscule d'une police d'écriture. Il y en a une qui marche nickel : Courrier New. Et voici comment :

On trace un rectangle arrondi et un ovale qui vient se placer au haut du rectangle et en son milieu.
On duplique l'ovale.
On crée une ligne de o minuscules, police Courrier New, avec les dimensions suivantes : taille 12 (à peu près équivalent à 1.92mm de diamètre), espacement horizontal 200 (fig 1).
Avec la petite croix, on tire cette ligne à l'intérieur haut de l'ovale (fig 2). Chez moi, elle s'est mise de droite à gauche. On ajuste avec la poignée pour éloigner ces o du bord de l'ovale.
On ajuste le nombre de o nécessaires (fig 3 de l'image ci-dessous) :

On équilibre les o en agissant sur la petite croix (fig 3).
On transforme la courbe de o obtenue en tracé composite (fig 4). En fait, les o sont composés de deux lignes. On sélectionne le tracé composite et on soude : ne reste plus que la ligne extérieure (fig 5). Mais les o sont à nouveau désolidarisés, il faut donc les resélectionner et les grouper.

On reprend les deux figures du début (rectangle arrondi et ovale) et on soude pour obtenir le tag définitif : on peut alors placer la courbe de trous obtenue . On sélectionne les deux figures, on les transforme en tracé composite et on obtient le tag bleu comme ci-dessous :

Si on veut avoir des trous plus grands, il faut agir tant que ce sont encore des lettres.
On peut jouer, sur la taille et l'écartement horizontal ou uniquement sur l'écartement horizontal (ici 230, taille 12). Il est nécessaire d'agrandir cet écartement si l'on veut ensuite agrandir les trous.
On sélectionne la courbe de o, on la transforme en tracé composite et on soude: chaque lettre est devenue une figure à part entière dont on peut changer la taille.
On sélectionne l'ensemble des o. Dans la fenêtre échelle, on choisit la taille souhaitée (ici 2.5mm). On groupe tous les o. On dispose la courbe de trous à l'endroit voulu. S'il y a trop de trous, on dégroupe et on enlève le surplus. Après, il faudra retransformer le tout en tracé composite (tag mauve).

Et voilà un truc pour celles qui ont le logiciel de base. J'espère que vous avez tout compris.

A un de ces jours. Bises. 

samedi 8 juillet 2017

Un dernier tuto avant les vacances...

Bonjour,

Vous vous rappelez cette carte ? Je vous avais proposé un tuto et vous avez été nombreuses à le réclamer... le voici donc !


Dans un premier temps, on trace un rectangle aux coins arrondis de la taille souhaitée. On complète avec un ovale que l'on centre sur le haut de ce rectangle (fig milieu), puis on soude le tout (fig droite) :
Outils utilisés : tracer un rectangle arrondi, tracer un ovale (barre de gauche), souder (clic droit sur l'image, ou îcone souder barre du bas, ou outil Modifier)

Pour tracer les petits trous sur l'arrondi de l'ovale, on duplique l'ovale avant de souder la figure de droite.
On sélectionne l'ovale. Dans la fenêtre Contour, barre du haut, on effectue un décalage interne de 2mm, on applique. Ici, j'ai mis ce deuxième ovale en bleu pour mieux le distinguer.

On sélectionne cet ovale bleu et on ouvre la fenêtre Strass, barre du haut.
On choisit dans l'ordre :  Dimension 6ss, Espace 1mm, Contour et on valide. En fait, l'ovale disparaît et laisse la place aux petits cercles. On peut, bien sûr, choisir d'autres dimensions en fonction du projet.
On sélectionne ces petits cercles et on les libère (libérer strass) : chaque petit cercle est alors entouré d'un petit carré.
Il faut maintenant que ces petits cercles deviennent des éléments individuels dont on peut, si nécessaire, changer la taille.
On les sélectionne à nouveau, on les groupe (outil Grouper, barre du bas ou clic droit, grouper). Un nouveau clic droit sur  l'image et on choisit Créer un tracé composite,  puis Scinder le tracé composite. Les petits cercles sont à nouveau entourés d'un petit carré. Sélectionnez-en un, allez dans la fenêtre Echelle, barre du haut, et changez-en la dimension : vous devez constater une différence...
Sélectionnez l'ensemble des petits cercles et donnez-leur la même dimension. Puis, groupez le tout.
Déplacer cet ovale de petits cercles sur le tag à l'emplacement voulu.

Lorsque les trous sont en place (1), dégroupez-les et enlevez le surplus (2). Vous constaterez peut-être qu'ils ne sont pas à la même hauteur à droite et à gauche (3). Il vous faudra les déplacer manuellement.
A satisfaction, sélectionnez l'ensemble et transformez le tout en un tracé composite (4).

Autre alternative pour les petits trous : prendre le tag en entier, faire un décalage interne de 2mm. Placer des strass de la même manière que pour l'ovale, les mettre à la taille voulue en suivant le process ci-dessus, éliminer le surplus, ajuster, sélectionner le tout et créer un tracé composite...

Il nous reste à créer la barre, avec ma méthode Fausse Couture.

On crée une ligne de la largeur du tag, moins 3mm. Dans la fenêtre Style Trait, barre du haut, on lui donne une épaisseur de 0.3mm.
On sélectionne cette ligne dans la fenêtre Vectoriser. On invalide le filtre supérieur, on met le seuil à 100 et l'échelle à 4, on vectorise. Cela crée un tout petit espace autour de chaque petit trait, espace qui sera découpé.
Il ne reste plus qu'à placer cette ligne sur le tag à trous, comme dans la première image, en haut de cette page, à gauche...

A vous d'essayer... et bonnes vacances !