jeudi 6 décembre 2018

Noël noir et argent...


Bonjour les ami-e-s,

J'aime varier les styles et essayer toutes sortes de techniques.

Or, il y a quelques jours, en balayant Youtube, je suis tombée sur une vidéo intéressante qui mettait en scènre du cardstock argent, des tampons, de l'encre de type Stazon et de l'embossage à chaud...
J'avais quelques  ingré-dients à la maison et j'ai décidé d'essayer avec mes propres moyens... le plus difficile ayant été d'en faire une photo correcte !














Voici comment on fait :
- enduire le papier argenté avec le pad d'encre noire de haut en bas, en laissant des trainées irrégulières ; j'ai ajouté ma patte en posant le pad directement  sur le papier : on en voit la trace rectangulaire...
- séchage au pistolet chauffant (heat gun en bon anglais !!!)
- application d'un tampon de son choix avec la même encre qui est indélébile, séchage au pistolet
- passage de la Versamark par-dessus le tout, en mouvements réguliers et parallèles : à certains endroits, la Versamark va être plus épaisse qu'à d'autres et retenir plus de poudre à embosser
- saupoudrage de poudre à embosser clear par-dessus l'ensemble : on secoue l'excédent et on fait fondre au pistolet chauffant
- ombrage des pourtours à l'encre noire.

Le fond est prêt.



Je n'avais pas de tampon NOEL . J'ai donc essayé d'imprimer le mot (police Algerian) avec un stylo bille noir sur ce même cardstock argenté. J'ai dû changer plusieurs fois de stylo jusqu'à en trouver un qui accroche à peu près correctement, un Paper Mate stick 2020... Un feutre indélébile fin serait l'idéal...
Après l'impression avec l'outil crayon de la Cameo et séchage à travers la plastifieuse, j'ai rajouté une couche d'encre noire (moi, c'est de l'Archival Jet Black), reséchage à la plastifieuse (mais le pistolet chauffant marche aussi...), ombrage du tour de l'ovale à l'encre noire.

Le médaillon blanc a été embossé avec une matrice et la Big Shot. Elle a deux fentes sur les côtés pour faire passer un ruban, ici, une vieille dentelle.

Les embellissements autres sont découpés dans de l'argenté et du papier aquarelle. J'ai rajouté quelques strass (merci Fabienne) pour faire bonne mesure et apporter un peu de Bling.

Le support est un cardstock noir.


Imaginez cette technique avec d'autres papiers métallisés, doré ou de couleur... cela devrait être superbe...

J'ai pris beaucoup de plaisir à faire cette carte... Qu'en pensez-vous ? merci de me le dire, même si vous n'aimez pas !...

A bientôt...

vendredi 30 novembre 2018

Ambiance...

Hello,

Encore un mot aujourd'hui, ou plutôt, une photo :


Voici un des exemples de sapins que nous avons réalisés au Club des Seniors, la semaine dernière...

Pour celles qui voudraient s'y mettre, les différentes couches sont faites comme les fleurs yoyo : on découpe un cercle dans le tissu, on enfile un point avant à environ 5mm du bord, on remplit l'intérieur avec de la ouatine de rembourrage, on tire sur les deux bouts du fil enfilé et on fronce en laissant une ouverture de 1.5cm au milieu. Le dernier niveau, en haut, le plus petit est totalement resserré. Les fronces sont toujours dirigées vers le haut.

Il y a 6 niveaux. Les cercles mesurent respectivement 25, 22, 19, 16, 13 et 10cm.

Pour plus de tenue, un grand pique à brochettes traverse l'ensemble. Il est collé dans le socle de rondin. Avant de créer les yoyo, il faut marquer un trou centré au milieu du tissu, à l'aide d'une grosse aiguille à tricoter : cela facilitera le passe du pique à brochettes...

Les différentes pièces sont collées ensemble à la colle chaude (pistolet à colle), ainsi que les embellissements.
Le tissu vient de chez Mondial'Tissus : ils en ont toute une gamme dans leurs tissus pour patchwork... (rassurez-vous, je ne touche rien pour leur faire de la pub, mdr...).

Si vous décidez d'en fabriquer, n'oubliez pas de me les montrer : merci d'avance...


P.S. Je n'avais pas de modèle, mais j'en avais acheté un lors d'un marché de Noël, l'an passé... et je l'ai démonté !!!... et recollé, bien sûr !

Sapins, neige et lune...

Bonsoir les ami-e-s,

Aujourd'hui, je vous montre de la patouille aquarellée..., histoire de changer un peu de style !

Je suis partie d'une carte, vue sur Pinterest.

Le fond est grisé avec... mes nouvelles aquarelles métallisées, de chez Action : beaucoup d'eau, des coulures, des gouttes d'eau claires par-dessus pour créer des blancs...

A l'étape suivante, c'est la lune qui s'est manifestée dans le ciel : beaucoup de couches de peinture avant d'arriver  à quelque chose de cohérent, à travers un pochoir cercle.

Puis, j'ai conçu/découpé des sapins pour en faire un pochoir.
Pochage flou, toujours avec les mêmes aquarelles métalisées en différents verts...

Etape sentiment : le Bonne Année est imprimé avec l'outil crayon de la Cameo, l'intérieur en noir (pour la technique, voir le n° 19 de Papier Machine), puis, le pourtour en doré scintillant. Résultat surprenant et très vintage ! Police retravaillée : Calling Angels.

Avec de l'acrylique blanche diluée et un pinceau, j'ai fait tomber la neige...

Il manquait un peu d'épaisseur : j'ai rajouté deux sapins, découpés dans du papier aquarelle épais, et embossés à chaud avec de la poudre blanche légèrement granuleuse.

Pour finir, un morceau de plumetis blanc me faisant de l'oeil, je l'ai collé dans le bas de la carte... pas évident, il ne voulait pas adhérer...

Le tout est fixé sur du papier de jonc tressé : j'avais encore quelques restes de mes nombreux albums de papiers peints. Et merci à Fabienne pour les strass...

Voilà, vous savez tout... ou presque ! Merci pour vos petits mots toujours aussi appréciés et décortiqués ! A bientôt...

mardi 27 novembre 2018

Papier Machine, n° 19...

Bonjour, blogueuses et blogueurs !

Martine Bressan vient de nous pondre le numéro 19 de son e-magazine, dans lequel vous trouverez un de mes tutos (comment réaliser un faux tampon  avec Silhouette Studio, l'outil Contours et l'outil Crayon). Mais, il n'y a pas que cela d'intéressant (mdr ! voilà qu'mes ch'villes enflent à nouveau !!!).

Voici la page de couverture :



Et voici l'endroit où aller pour y accéder : http://papiermachine.free.fr/index.html

Bonne lecture... et n'oubliez pas de laisser un p'tit mot à Martine qui se décarcasse pour nous, les plotteuses (un plotter est une machine de découpe pour ceux et celles qui l'ignoreraient encore...).

A bientôt.


P.S. - Si mon tuto est trop "obscur" pour vous, n'hésitez pas à me contacter !

jeudi 22 novembre 2018

Noël aquarellé...

Bonjour,


Réalisée d'après cette vidéo, j'ai d'abord créé poinsettia et feuillage avec Silhouette Studio, puis, j'ai assemblé les éléments pour en faire le motif de gauche !!! un véritable casse-tête... mais j'ai fini par y arriver après avoir planté deux fois le logiciel !
Comme d'hab, tout est fait maison. Les fleurs sont imprimées avec l'outil crayon et un stylo bille noir pour son côté indélébile.


Le tout est mis en couleurs avec des crayons aquarellables.

Le sentiment Joyeux Noël est créé/découpé avec la Cameo, puis enrobé de plusieurs couches de poudre à embosser, d'abord or, puis une dernière couche incolore, car je trouvais l'or trop terne...

La petite guirlande est tracée,  à main (presque) levée, avec un stylo gel doré.

Pour terminer, j'ai posé dans le coeur des fleurs, quelques strass en forme de... coeur (Action)... j'ai d'ailleurs passé une bonne partie de ma soirée à trier les différents strass contenus dans la boîte : des coeurs de cette taille, j'en ai... par milliers, comme dirait le Père Noël ! Avis aux amateur(e)s, je partage volontiers...


A plus... je suis pressée, j'ai un atelier Sapin de Noël, cet après-midi...

Des idées nature pour vos décos de Noël...

Bonjour,

Aujourd'hui, ce n'est pas du scrap,
bien qu'on pourrait transposer en scrap
toutes les idées que je vous montre ci-dessous :



Si vous savez manier une scie à onglets ou une chantourneuse
(ou si vous avez un conjoint bricoleur, mdr...),
il vous suffira de découper en lamelles
des branches taillées du jardin ou trouvées en forêt...
A gauche et à droite,
ce sont de petites couronnes d'environ 20 cm,
comportant trois rangées de petits ronds de bois.
Au centre,
les (2 couches) ronds sont légèrement plus grands
et contiennent une bougie (photo prise de haut...).
Un pistolet à colle est indispensable.



Sur le thème du sapin...
Le premier et les troisième, environ 20cm...
... les deux autres environ 35cm de haut.



Les étoiles enguilandées... recto et verso...



Etoiles porte-bougie (à droite) et à suspendre avec décos nature (à gauche)...



Et maintenant, à vos aiguilles !
Anges, étoiles et sapin à suspendre au... sapin :
vous aurez reconnu la fleur yoyo du petit sapin, très prisée en scrap...
La cape de l'ange est un cercle doublé, les ailes un coeur en feutrine... 
il n'y a que la tête qui ne me plaît pas...
Je n'ai pas encore bien étudié l'étoile, en-bas à droite...


J'espère que tout ceci vous inspirera...
Bel Avent !

vendredi 16 novembre 2018

Noël magique, première...



Hello,

Voici ma première carte de voeux, réalisée au mois d'octobre, suite à ce tuto/vidéo de Martine Bressan.

Il s'agissait de créer un faux tampon à imprimer avec l'outil crayon.
Les marguerites m'ont fait penser à des étoiles... Cette frise fleuries est imprimée directement sur le fond avec un stylo bille noir.

Ce fond est ensuite aspergé avec de la peinture dorée en plus ou moins grosses taches.


Le sentiment est également imprimé avec le même outil : les lettres sont "remplies" avec l'option Contour, décalage (intérieur). Ce n'est pas parfait, mais cela fait illusion et imite assez bien un tampon...

L'étoile dans son cercle est créée/découpée avec Silhouette Studio et la Cameo dans un papier brillant mauve de Lidl.

Deux rubans superposés et un strass (fausse pierre du Rhin) terminent l'ensemble.


Ce motif est réalisé d'après un motif à colorier trouvé sur Internet (dessins pour enfants).
Chaque fleur et feuille a été retravaillée...
A utiliser sans modération, à condition de dire où vous l'avez trouvé !

A plus...

mardi 13 novembre 2018

Un p'tit rien...



Bonjour,

Je ne pense pas vous avoir déjà montré celle-ci... Même si je l'ai faite,il y a déjà quelques mois, j'ai trouvé qu'elle pourrait bien faire une carte  de Noël ou de fin d'année... Qu'en pensez-vous ?

Me rappelle de nouveau plus à qui j'ai emprunté l'idée : pardon d'avance...

La partie supérieure est imprimée avec une matrice d'embossage et de l'encre de type Versamark, puis embossée à chaud avec de la poudre blanche, mais de façon très irrégulière, l'encre n'ayant pas accroché de la même façon sur toute la surface...

Puis, le fond a été mis en couleur avec de l'aquarelle bleue. J'ai plus insisté sur la partie embossée.

Les plumes sont découpées en deux épaisseurs, l'une pleine, l'autre ajourée. Les deux parties sont collées l'une sur l'autre, teintées dans le même bleu que le fond. Par-dessus, j'ai rajouté des pigments irisés mélangés à du vernis acrylique brillant (Action).

Sous les plumes, il y a un petit écheveau de fils (tissu défait ou lurex), et par-dessus, une fleur en trois couches, peintes d'abord en blanc puis avec du pigment doré.
Au milieu de la perle, il y a un cabochon maison (perles à repasser fondues) et une vraie "fausse" perle de culture...

La bannière sentiment est imprimée avec l'outil crayon de la Cameo. Plumes, fleur et bannière sont conçues et découpées avec Silhouette Studio et la Cameo.

Vous savez tout maintenant... à vous de jouer !




A bientôt et merci pour vos commentaires !

mardi 30 octobre 2018

1 chaleureux merci...



Bonjour,

De cet avant-dernier jour d'octobre où je poste cette carte, je vous envoie des pensées ensoleillées pour faire fuir vents et nuages, où que vous soyez... quel temps bizarre, depuis quelques mois !!!

Je pense que je ne vous l'ai pas encore montrée... quoiqu'avec tout le retard que j'ai sur mon blog et ma difficulté à assurer un bon classement, je peux m'emmêler les touches du clavier !

Une carte plutôt mixed média comme je les aime... avec un fond patouille, un embossage à chaud, des découpes Caméo : tout y est !

Le tampon qui m'a servi pour l'embossage à chaud à la poudre blanche est... une fleur étoile de Noël... Il y a aussi un tampon texte et un autre avec de petits points, imprimés avec une encre grise, pour rester très léger.
Les couleurs sont imprimées avec la technique de la "poche plastique" et des Neocolors II.
Le papillon est découpé dans du papier photo préalablement mis en couleurs avec des feutres à alcool.
Sous le papillon, il y a quelques fils à coudre (merci à Fabienne qui me les a ramenés, il y a des lustres, d'Afrique...) en harmonie avec les couleurs du fond.
Toutes les découpes y compris le sentiment, sont, comme d'hab, conçues et réalisées avec Silhouette Studio et ma Cameo.
Comme je ne suis pas douée pour faire de belles lignes à main levée, celles qui entourent la carte sont également faites avec la Cameo, l'outil Crayon et un stylo bille noir... mais, pour celles qui n'ont pas cette machine, ne croyez pas que cela se fait tout seul : il faut programmer la chose ! L'avantage, c'est que l'on en dispose quand on veut et qu'on peut agrandir, rapetisser, voire transformer selon les besoins ou les envies... ceci dit, à la main, pour celles qui ne tremblent pas comme moi, cela marche très bien, mdr...

Allez, comme on le fait aux Indes Occidentales en cette période d'Halloween, un petit cadeau :


à copier sans modération !
Oui, merci à vous toutes, fidèles de chez fidèle,
toujours prêtes à me laisser un petit mot pour m'encourager !
Je vous aime...
A plus !


P.S. Un peu d'inspiration pour  vos cartes de Noël :

vendredi 19 octobre 2018

Effets d'image...

Bonjour,

Comme vous avez été nombreuses, dans vos commentaires sous le post précédent, à vous interroger sur l''outil "Effets d'images" du logiciel Silhouette Studio, voici une... image pour vous aider à le repérer sur l'interface :


L'icône se trouve dans la barre verticale de droite (ici, entourée en bordeaux) et elle ouvre la fenêtre Effets d'image.
On peut aussi l'ouvrir sous "Panneaux, Effets...".
Je suis en version 4.1.206 ssde (Designer) et je ne me rappelle pas si elle existait déjà dans la version précédente.

Je vous conseille d'ouvrir une image (photo ou autre), de préférence en couleurs et de la soumettre aux différentes options proposées. Tant que l'on n'a pas fait "Appliquer", les modifications ne sont pas prises en compte.

A titre d'exemple :
A partir d'une image du net (dessins botaniques de fleurs, images...), voici ce que l'on peut faire avec l'une des options (la deuxième à partir de la gauche, Teinte) de cet outil : à gauche, la version d'origine, à droite la version modifiée avec l'option Teinte.
Sachez qu'une fois appliqué, un cadre se forme autour de l'image. On peut l'invalider dans Style de trait, couleur du trait, en choisissant incolore...

Amusez-vous bien !