vendredi 5 mars 2021

Silence, elle couve...




Bonjour,

Le printemps approche et l'envie de couleurs se fait de plus en plus sentir...

Aujourd'hui, c'est une oiselle sur son nid que je vous ai concoctée...

Toujours sur un fond gelprint imprimé de grandes fleurs façon soleils, j'ai d'abord imprimé le nid et le feuillage à la jet d'encre.
Je procède souvent ainsi car il est ensuite facile de rajouter les embellis-sements...

Photo encore pas terrible, les couleurs sont beaucoup plus fortes en réalité.
L'oiseau ne faisait pas partie de l'image du nid. Je l'ai trouvé sur Internet dans Illustrations naturalistes d'oiseaux, en noir et blanc, importé et vectorisé, puis mis en couleurs...

Puis, j'ai décortiqué le tampon digital du nid et recréé les feuillages, découpés dans du papier coloré préalablement.


L'oiseau a lui même été découpé en deux fois, la partie plus claire étant collée sur la partie plus sombre. pour donner une effet de volume.

J'ai aussi colorié une partie du tampon imprimé sur le fond, notamment les branches, avec mes Polychromos de Faber Castell (crayons de couleurs).


Une vue rapprochée du fond de carte et de certains éléments végétaux en blanc cassé, rajouté pour alléger l'image qui me semblait un peu lourde...
Plusieurs grandes fleurs (soleils) sont ponctuées d'une demie perle en leur milieu.


Un dernier coup d'oeil sur le sentiment, de circonstance !
Ici, un print and cut qui pourrait être remplacé par une impression crayon ou des tampons...

Merci d'avance pour vos petits mots doux et à bientôt.



mardi 2 mars 2021

Renoncule et graminées...


Hello, hello !

Une petite carte de remerciement qui doit être arrivée à bon port...
 
Une impression gelprint avec un pochoir encrée, vaporisé d'eau et imprimé en négatif a servi de fond.
Sur ce premier fond, il y a une impression digitale de motifs de graminées (Katie Pertiet).

Le tout est cerné, façon cadre, avec un stylo roller noir.

Petit truc : comme je n'ai pas une main très sûre, j'ai découpé, dans du rodhoÏd, une espèce de gabarit pour tracer des lignes légèrement ondulées. Je les superpose en les décalant de qui ménage des espaces que j'ai remplis de point noirs...

La renoncule est imprimée deux fois, dont une plus petite, en Print and Cut, dans un papier mis en couleur préalablement. Elle aurait pu être imprimée avec l'outil crayon de la Cameo ou remplacée par des tampons...


Même procédé pour le feuillage...

Hélas, les photos ne rendent pas hommage aux couleurs : encore un jour gris de l'hiver...

Ici, on distingue mieux les graminées imprimées avec l'ordi sur le fond coloré...

C'est tout pour aujourd'hui. 

J'espère que vous aimez et, en tout cas, merci de dire ce que vous en pensez ci-dessous...

A bientôt.




jeudi 25 février 2021

Simplement pour te dire...

Hello,

Une autre carte un rien compliquée, tout en mixed media, comme je les aime !

Elle s'ouvre, comme vous pouvez le deviner en voyant cette photo, en défaisant le fil à broder enroulé autour des deux "boutons".
J'ai trouvé, une fois de plus, l'idée sur Youtube, mais n'ai pas noté l'adresse de la vidéo : je suis incorrigible !.

Le support de la carte est de la cartonnette noire. Les fonds colorés le sont sur du cardstock léger blanc.

Techniques habituelles : gel prints, tampons divers, cercles tracés avec Silhouette et l'outil crayon, pochoirs damask et cercles...
Les espaces entre les grands cercles ont été éclaircis avec de la peinture acrylique blanche.

Le devant de la carte a été agrémenté d'une fleur et de feuillage, outil crayon sur papier colorisé à l'avance (gelprints).

Le sentiment est un tampon de Marcella, mis en valeur avec un morceau de cardstock violet.

Le motif damask a été poché avec une peinture dorée.


Ci-contre, un des "boutons" qui sert à fermer la carte.
Il est consituté de 6 pièces : dessous blanc, partie festons évidés en noir, partie festonnée découpée dans un gelprint assorti au fond,  grande fleur découpée avec un vieille perfo Lidl, la même en petit et un strass...
Pour fermer la carte, un fil à broder variant le violet du plus clair au plus foncé...


On voit mieux sur le "bouton" du haut.

Pour créer l''espace qui permet de passer le fil à broder sans difficulté, j'ai collé le tout sur un vrai bouton de chemise... avec une colle super forte.


Nous voici maintenant, à l'intérieur de la carte.

Même décor que pour l'extérieur, mais, avec un espace pour y insérer un mot ou autre chose...

Cette pochette, en plusieurs pièces également, a été cousue (MAC) sur le fond coloré.
Il y a un rappel du "bouton", un sentiment, en print and cut, qui est le but de la carte, maté sur fond violet comme sur le devant, même feuillage et mêmes fleurs perforées...

Pour la pochette, j'ai repris la forme de la découpe de fermeture de la carte.


Le sentiment de plus près...



Pour terminer, la garniture de la pochette, constituée de deux tags découpés dans des gels prints... ainsi que le petit mot joint...

J'ai sûrement oublié plein de choses, mais les photos parlent aussi !
Dès que je retrouverai la vidéo à l'origine de cette carte, je la joindrai à ce post.

En attendant, bonne fin de semaine à vous toutes.



mardi 23 février 2021

Eglantine...


Hello,

Voici une carte un rien... compliquée ! Il faut dire que celle à qui je l'ai envoyée est une spécialiste de ce type de carte... et après le superbe cadeau d'anniversaire qu'elle m'avait envoyé (l'année dernière, hé oui, je ne suis pas en avance), il fallait que je me creuse un peu les méninges pour être à la hauteur !
Comme cette carte a mis  trois mois pour arriver jusque chez elle, je ne pouvais pas vous la montrer avant...

C'est donc chez une artiste que nous admirons toutes les deux que je suis allée chercher l'inspiration : il s'agit, vous l'aurez peut-être deviné, de Tracy Evans...

Je l'ai, comme toujours, accomodée à ma sauce et avec mes outils, souvent créés pour l'occasion.

Je ne vais pas me lancer dans de grands discours, les photos parleront d'elles-mêmes... enfin, je l'espère. Je dois dire aussi qu'elles ne rendent pas hommage à la carte, hélas !
 

Fond très travaillé aux encres, tampons et impressions digitales...
Titre Eglantine  sur fond coloré, puis embossé à chaud, poudre clear.
Image de l'églantine puisée sur le net (dessins botaniques), imprimé avec l'outil crayon sur fond coloré, les pétales ont été accentués après impression.
J'ai repris uniquement la fleur, outil crayon et colorisation après impression, et j'en ai collé deux sur le pourtour du cadre.
Le cadre lui-même a reçu une couche d'enduit de plâtre à reboucher.
Après séchage, peinture noire, puis dorée sur les épaisseurs...


Ci-contre, on voit bien une partie du fond. Les taches rouges et rondes viennent d'un tampon Carabelle.

On distingue bien aussi l'impression crayon de la branche d'églantine.

J'ai ombré de vert foncé l'étiquette Au jardin.

Dans la bas gauche de la carte, il y a un bout de tissu effrangé, avec le mot Cueillir : pour l'imprimer sur le tissu, j'ai utilisé une vieille technique décrite par Sabine de Patascrap (entre autres).
On imprime le mot à l'envers sur une feuille de rodhoîd et, immédiatement, on le tranfère sur le support... cela marche de façon très... aléatoire !

On termine avec une photo du bas de la carte et surtout du bas du cadre où l'on voit bien les deux fleurs collées sur le support. Le cadre est adossé à une cartonnette dorée et a été "emballé" avec du fil de laiton. Il y a aussi quelques spritzers de peinture dorée sur l'églantine.
J'ai entouré le fond de carte d'un fin liseré noir et l'ai adossé à un morceau de papier de jonc tressé avant de coller le tout sur un support de carte blanc.

On aime... ou pas ! moi, j'ai adoré la faire et c'est le principal, non ?

***************
Pour terminer, je vous fais part d'un appel à participer à une oeuvre caritative en faveur de familles ayant un enfant gravement malade, appel transmis par une de mes abonnées qui n'a pas de blog. Rendez-vous sur ce site :


Si vous avez le temps et l'envie d'y participer, cela pourrait aider psyhologiquement quelques familles bien éprouvées.... merci pour elles !

Bonne journée et à bientôt.

jeudi 18 février 2021

Bon pour un bisou...


Hello,

J'ai une adorable voisine qui, comme moi, fête son anniversaire en janvier.
Je vous présente la carte que je lui ai concoctée.

Le fond est mis en couleur, en jaune/beige, avec mes gouaches solides très diluées et la technique de la poche plastique.

Par-dessus, il y a une première impression  à la jet d'encre avec le feuillage turquoise léger et un tampon digital géométrique (lignes grises).
Puis, j'ai rajouté, par-dessus, en noir, une série de papillons.


Papillons bien visibles ci-contre... tout comme une écriture qui fait partie de la première impression...

Il y a 11 éléments collés : des coeurs, des étiquettes et le ticket du sentiment.

Tout est créé (ou recréé) avec Silhouette Studio et découpé avec la Caméo, certains éléments en print and cut.

Ci-contre, le ticket sentiment, imprimé en print and cut sur un papier mis en couleur avant.
Après impression, j'ai rajouté, à tort, quelques touches d'un tampon avec de petites bulles de chez Action (le tampon, pas les bulles !).
Il y a aussi un tamponnage écriture sur certains coeurs.

Et puis, des demies perles pour terminer et donner une touche festive...



Vous savez tout maintenant, mais, s'il y a des questions,
mettez-les dans les commentaires !
Belle journée et à bientôt.

lundi 15 février 2021

Il faut laisser le temps au temps...


Hello les filles,

Inspirée d'une carte vue sur Pinterest, j'y ai mis en pratique tous mes dadas du moment !

Les fonds colorés de différentes manières, des impressions avec la jet d'encre, des tampons digitaux, des print and cut après colorisation du papier, et, bien sûr, des découpes avec la Cameo (ça, ce n'est pas nouveau, hein ?).

Mais, vous connaissez mes credos maintenant ! alors, place aux photos :


On aperçoit, à gauche, imprimé en ocre directement sur le support de carte, une écriture qui fait partie d'un ensemble de chez Katie Pertiet. Je l'ai juste adapté à mon support... il y avait même des taches incluses.

Les papillons bleus ont la même origine, ainsi que le feuillage. J'ai juste mis le papier en couleurs pastelles avant le print and cut.

Ici, on voit bien les différentes couches, dont le tag sur lequel j'ai imprimé le sentiment ou, du moins, une partie, puisque le titre, Carpe Diem, qui se trouve juste ci-contre.... a été découpé dans du papier peint.
Pour apporter un peu de légèreté, il y a de fins découpages de feuillages : il nécessitent du papier à grain très serré pour la découpe à la Cameo.

Et voici la partie imprimée du sentiment sur un papier que j'ai vaporisé de taches grises argentées... Pour le choix des polices, je m'inspire souvent de la façon dont sont faits les tampons "sentiment" américains...

On voit aussi, sur cette image, une bande beige rayée d'ocre : il s'agit d'un morceau d'enveloppe kraft sur laquelle j'ai imprimé ces rayures à la jet d'encre. Effet garanti !

Une carte aux nombreuses couches qui, je l'espère, vous inspirera aussi. Et, si vous ne l'aimez pas, vous en avez parfaitement le droit, mdr...

A bientôt.

dimanche 14 février 2021

Saint Valentin...

Bonjour, bonjour,

En ce dimanche 14 février,
permettez-moi de vous offrir cette carte d'amitié !


C'est le résultat d'un essai de gel print, d'après un tuto de

C'est vraiment un exercice que j'adore. La carte mesure 10/10cm et accompagne bien un bouquet ou un petit cadeau... Voici deux autres images de la carte :

 

Et une dernière :


Je vous souhaite une agréable Saint Valentin, avec ceux que vous aimez...

... et avec toute mon amitié ! Bises.

vendredi 12 février 2021

Arabesques et papillon pour dire Merci...


Bonjour,

Deuxième publication de cette semaine numéro 7 : une carte de remer-ciement...

Un autre fond travaillé avec la poche plastique et mes gouaches solides : j'en aime la transparence et l'effet léger... quelques taches d'encre grise, quelques touches d'écri-ture, des impressions faites à partir des tampons digitaux de Katie Pertiet et le "paysage" était posé !

Et j'oubliais le sentiment, Merci, lui aussi imprimé à la jet d'encre... il m'arrive d'ailleurs souvent, avant collage des embellis-sements, de rajouter une petite impression jet d'encre...
Ce fond est ombré d'encre noire.
Et maintenant, place aux embellissements, dans l'ordre  : 

- une découpe "fausse échelle", dans du papier peint

- deux arabesques, une noire et une blanche, découpe Silhouette

- une étoile argentée, die Aliexpress et un strass

- du fil lurex turquoise

- un papillon découpé dans du papier crystal.
Il mérite que l'on s'y arrête. Il est imprimé en print and cut sur ce papier qui est un calqué légèrement opaque sur lequel l'encre ne sèche pas immédiatement. J'en ai profité pour l'embosser à chaud avec de la poudre noire...
Ce papillon est collé en 3D.



Vue plongeante sur ce "cluster" ou foyer d'embellissements... on voit mieux l'échelle, toute fine et difficile à découper dans ce type de papier. J'ai dû m'y reprendre à plusieurs fois...
 

Ci-dessus, à gauche, une vue du fond et à droite une vue rapprochée sur le sentiment. On distingue bien aussi le tampon digital écriture...

Pour terminer, une vue de biais sur la carte entière...

N'oubliez pas de me dire ce que vous en pensez, en bien ou en moins bien,
les critiques devant toujours rester positives si elles doivent être efficaces ! mdr...

A bientôt.

mercredi 10 février 2021

Goliath...



Coucou,

Non, chères scrapeuses, il ne s'agit nullement de celui que David a affronté dans la bible.

Par contre, si ce coléoptère de Nouvelle Zélande porte ce nom, c'''est qu'il s'agit tout simplement de l'un des plus grand connus sur terre : environ 10cm de long ! impressionnant, non ?
Par contre, dans la réalité, il n'a pas ce genre d'ailes : je lui en ai rajoutées..., des ailes de libellules...

Je me suis basée sur une vidéo de Tracy Evans, comme souvent...

Le fond est mis en couleurs avec mes gouaches solides.


Les fleurs, du trèfle, sont un dessin à colorier vectorisé, imprimé en Print and Cut, sur du papier préalablement peint (gel print).

Pour trouver l'insecte, j'ai cherché sous Insectes, dessins noir et blanc, dans Internet.
Je l'ai d'abord "nettoyé" avec Photoshop (outil filtres, contour postérisé), puis transformé en tampon digital.


Puis, impression et découpe en Print and Cut, mise en couleurs du corps de l'insecte avec mes gouaches solides, après un passage dans la plastifieuse pour fixer un peu l'encre de ma jet d'encre. Je pense que je vais finir par investir dans une imprimante laser noire...

Pour les ailes de libellule, je n'avais que l'embarras du choix sur Internet. Traitées de la même façon que précédemment, elles ont été coloriées en bleu gris.

Ces ailes sont collées sur le corps de Goliath... un peu à l'envers d'ailleurs... le pauvre va avoir bien du mal à décoller !!!
Goliath est collé en 3D avec de la mousse double-face.

Pour terminer, un coup d'oeil sur le sentiment qui n'est autre que le nom du coléoptère, imprimé avec l'outil crayon et un stylo roller à encre liquide (police : A typewriter for me).

Quelques taches blanches pour animer le fond, quelques bandes de papier qui débordent sur l'encadrement et un entourage de la partie centrale au stylo roller noir... et la carte était terminée....

J'espère qu'elle vous plaira, malgré la mauvaise qualité des photos !

A bientôt.