mardi 29 mars 2016

Bisous pour un anniversaire...

Bonjour,

Aujoud'hui, ma carte répond à l'un des challenges STS du mois de mars, proposé par Elisa.


Il s'agit du lift de cette carte d'Amy Sheffer :

Je l'ai tourné d'un quart de tour vers la droite. Les Hugs sont devenus des Bisous, la médaillon Spring comporte POUR TON ANNIVERSAIRE (police Always Here), la ficelle s'est transformée en ruban, le cercle ajouré en ovale, les papillons noirs des papillons roses...


Mais commençons par le commencement...
Le support (105/150mm) est un papier de fort grammage couleur pétrôle. Le même papier a servi pour le mot /Bisous, issu de plusieurs polices et déformé jusqu'à satisfaction, pour imiter un maximum une écriture manuscrite.
Le fond blanc est agrémenté d'un peu de Néocolor II bleu et jaune (technique de la poche plastique).
Le feuillage est colorisé de la même façon, ainsi que les papillons.
Dans le bas de la carte, le bord déchiré est en papier calque.
Les petits trous dans l'ovale sont créés avec l'outil Strass de Silhouette, selon le tuto du post précédent.

J'apprécie toujours autant vos petits mots qui m'aident à avancer et à trouver de nouvelles idées... N'hésitez pas à me faire des suggestions pour la création de nouveaux fichiers !

Les abonnées au mailing (voir conditions à la fin de cette page) recevront le fichier suivant :
160318 bisous pour ton anniversaire.

A bientôt...


dimanche 27 mars 2016

vendredi 25 mars 2016

Pour dire merci...




Bonjour,

En Alsace, il est d'usage de faire, voire d'offrir, un gâteau en forme d'agneau à Pâques. J'ai eu la surprise d'en recevoir un, dimanche dernier.

Cette carte pascale et de remerciement,  c'est chez Mary que j'en ai trouvé l'idée.
Mary, membre de la DT de 4enScrap, utilise les produits de la nouvelle collection. Moi, j'ai improvisé avec ma Cameo... comme d'habitude !


Le support (Clairefontaine DCP 190g blanc) mesure 130/130mm.

Le fond est composé de 4 éléments. De haut en bas : une partie blanche tamponné de vert (tampon maison et Néocolors II), une bande rayée multicolore, une bande horizontale verte, les deux  en papiers scrap (merci Sylvie), une partie blanche perforée de petits losanges et d'oeufs et embossée à froid avec une matrice Craft concepts.

Les sentiments (Joyeuses Pâques, et merci) sont imprimés avec l'outil crayon de la Cameo et un stylo roller noir à pointe fine), police Because I am Happy.

Le mattage des petits oeufs, les feuillage et la fleur (on va dire : de pêcher...) sont en papiers peints, les étamines et le tag en papier aquarelle épais.
Pour faire le tag, je me suis inspirée d'un die trouvé sur ce site allemand.

Pour finir, un peu de bling avec une perle de pluie sur la fleur...

Pour les abonnées au mailing (voir conditions en bas de page), le fichier suivant :
160323 voeux de paques.studio3

Et pour tout le monde, le tag avec l'oeuf, en cadeau de Pâques :


A bientôt.

jeudi 24 mars 2016

Dernière ponte...



... vient de pondre ...
... et partage sa production avec vous ...

Pâques approche à la vitesse grand V et vous avez peut-être encore besoin d'un petit modèle de marque-place. En voici un, très simple, dans lequel vous glisserez votre oeuf en chocolat (moi, je n'avais que des Ferrero Rocher, mais... comme mes lapinous en raffolent... ).

Exceptionnellement, le fichier sera "grand'public"... : panier pascal

Et je n'oublie pas celles qui n'ont pas de découpeuse ou qui ont autre chose qu'une Silhouette Cameo :

Fichier PDF
Bonne journée à vous toutes et tous !

mardi 22 mars 2016

Des p'tits trous, des p'tits trous, encore des p'tits trous...

Bonjour,

Je vous en avais parlé il y a quelques temps déjà et le tuto est prêt depuis un moment. Je croyais d'ailleurs l'avoir déjà posté.... quel est déjà le prénom de M. Alzheimer ?...




Vous êtes toujours là ? bravo... maintenant, à vous de jouer !

A bientôt.

samedi 19 mars 2016

Créer un tampon avec la Cameo...

Bonjour,

Aujourd'hui, un petit tuto pour vous montrer comment j'ai réalisé le tampon ci-dessous :


Je suis partie de ce modèle de pochoir gratuit, trouvé via le net, sur le blog The Graphics Fairy :


Pour sortir le dessin de son cadre, il faut utiliser, dans la fonction Vectoriser, vectoriser et détacher. Le dessin en noir va se détacher de son fond blanc (qu'il faut supprimer). La vectorisation sera plus nette.
Pour effectuer celle-ci, reprendre la fonction Vectoriser, décocher le filtre supérieur, jouer avec le seuil jusqu'à satisfaction, mettre l'échelle au minimum, puis choisir vectoriser.
A partir de là, on peut transformer le pochoir en tampon. Cela consiste à assembler les différents éléments, voire à créer des ponts.
Dans un premier temps, on sélectionne l'image obtenue et on scinde le tracé composite : tous les éléments sont alors individualisés. On les rapproche les uns des autres, en utilisant éventuellement la fonction Edition de points. Cela permet d'allonger certaines pièces pour qu'elles s'imbriquent plus facilement dans la suivante.
J'ai commencé par le haut, en soudant les deux premières, puis celle obtenue à la troisième... jusqu'à satisfaction.
J'ai rajouté quelques ponts en utilisant le rectangle arrondi, et allégé d'autres éléments avec de petits ovales. L'ensemble a été sélectionné et transformé en tracé composite. On vérifie si tout colle en donnant une couleur à l'ensemble.

Le tampon peut maintenant être découpé.
J'ai utilisé de la mousse créative de 2mm d'épaisseur. Comme elle était trop épaisse pour être découpée avec le cutter de la Cameo, je l'ai passée plusieurs fois dans la Big Shot pour l'aplatir à 1mm. Là aussi, il faut tâtonner...
Maintenant, on place cette pièce de mousse au bon endroit, sur la feuille de transport. En effet, sur la barre qui retient la FT, il y a des roulettes noires qui laissent des traces dans la mousse ; il faut donc les éviter et calculer l'endroit où il n'y a pas ce risque. Cela veut dire aussi que l'on est limité dans la largeur d'un tampon. Le mien fait 110mm de large.

La FT doit être moyennement collante, car la mousse adhère assez facilement et cela peut poser des problèmes au moment de détacher le tampon de la FT. Toutefois, je sécurise quand même toujours la mousse avec de l'adhésif de peintre... On ne sait jamais et je déteste gaspiller...

Paramétrage de la découpe : Standart, papier léger, cutter 10, vitesse 1, épaisseur 33, double découpe. Eventuellement refaire une découpe simple en cas de nécessité.
Voici ce que cela donne :


Le tampon adhère à la FT (maison, de chez le Suédois...). Je me suis fabriqué une pointe spéciale (avec un critérium et une épingle) pour crocheter les petits éléments intérieurs. On constate que la découpe est nette. J'enlève d'abord tous ces éléments inutiles. Puis, très délicatement, je soulève la feuille de mousse, à l'aide d'un couteau à peindre ou d'un élément métallique plat et fin. Le tampon apparaît sur la FT...
Maintenant, c'est l'étape la plus délicate : il faut détacher le tampon de la FT, en procédant le plus doucement possible et en le soulevant sur tout le pourtour jusqu'à arriver au centre, toujours avec notre couteau ou élément métallique.

Une fois le tampon détaché, je le colle sur un morceau de plexiglas (ou de plastique rigide et transparent) préalablement vaporisé de colle (repositionnable ou non).
Le voilà prêt pour le tamponnage... La mousse s'encre très bien avec les tampons encreurs de toutes les marques. Moi, je lui destine une autre utilisation... mais cela fera l'objet d'un autre post...

Les abonnées au mailing recevront le fichier suivant : 160319 tampon damask

Vous êtes toujours là ? bravo...
Et maintenant, à vous de jouer !

A bientôt.

mercredi 16 mars 2016

Changement de chiffre...



Bonjour,

D'abord, un grand merci pour votre enthousiasme concernant le mini et la carte pour Victor : lui aussi a beaucoup apprécié !

Après quelques jours d'absence passés dans le midi de la France, où, soit dit en passant, le temps était ni figue, ni raisin, mdr !, me voilà de retour avec une carte pour mon amie Fabienne, grande amateure de mes réalisations et pourvoyeuse de scrap'bidules en tout genre, ma mécène en quelque sorte...

J'ai trouvé le sketch  chez Just Create and Scrap, via Mag à qui j'ai emprunté quelques idées...
Le sketch était destiné à la réalisation d'une page de scrap, mais je l'ai adapté pour une carte.
Les papiers scrap utilisés sont de Sylvie à qui je fais un gros bisou...

Le support (110/145mm) et fond de page est un Clairefontaine DCP blanc de 190g.
Il est colorisé avec des aquarelles (mélange jaune et rouge) très diluées, appliquées avec un pinceau sur ma plaque de gélatine maison, puis accentuées avec des projections de la même couleur.
Les faux tampons (couture à gauche, gribouillis à droite en bas, le mot ANNIVERSAIRE (police Cordia New), les petits cercles sur la flèche verticale à gauche en bas) sont conçus avec Silhouette et imprimés avec l'outil crayon de la Cameo et un stylo roller noir.
Le mot JOYEUX est perforé avec la Cameo dans l'ovale blanc (papier à dessin), police Arial.

Truc pour les Silhouetteuses : pour ne pas perdre l'intérieur du O et pour que le E et le U ne rebiquent pas, j'ai créé des "ponts" dans ces lettres avec l'outil Couteaux.
On peut en modifier la largeur et l'adapter à la taille de découpe voulue : un tuto suivra bientôt...

Le feuillage, conçu et découpé avec la Cameo dans un papier Infocréa vert (merci Sylvie), est relevé de quelques taches d'encre SU.

Pour terminer, un bout de fil à broder dans l'ovale et deux petites fleurs découpées avec des perfos Lidl et boostées avec un sequin offert par, devinez qui.... Fabienne !!! petit retour à l'envoyeur...

Les abonnées au mailing recevront prochainement le fichier suivant dans leur boîte mail :
160312 joyeux anniversaire avec ovale perforé.
Pour s'abonner, voir les conditions au bas de cette page.

A bientôt...

jeudi 10 mars 2016

Symbole pascal...



Hello vous !



Bientôt Pâques ! que le temps passe vite...


Ci-contre, je vous montre la couronne de bienvenue en forme d'oeuf, que nous réaliserons avec le Club des Seniors.

Je pensais que cela pourrait en intéresser certaines d'autant qu'elle est facile à réaliser, demande peu d'investissements, surtout si vous avez une découpeuse ou des dies en forme de papillons.
Matériel nécessaire :
* quelques longues branches souples (saule, noisetier... ) d'environ 1m de long ; si elles sont plus courtes, il faudra les assembler avant de former l'oeuf
* de la mousse fraiche si possible
* du fil métallique pour assembler le tout
* du fil à broder ou autre, assez solide, de couleur assortie à la mousse ; on s'en sert pour fixer la mousse sur la base de branches en enroulant le fil assez fermement autour

* des rubans pour faire les beaux noeuds : il m'en restait d'une fête, je les ai recylclés ; mais, du ruban en tissu ou en papier crépon fera l'affaire
* des découpes de papillons ou d'oiseaux

Outils :
* sécateur pour couper les branches
* ciseaux pour couper les rubans
* pince pour couper le fil métallique
* dies ou découpeuse pour les embellissements.


Mes papillons sont en papier peint dont la belle face est plastifiée. Je les ai découpés deux fois, collés verso contre verso pour avoir la même couleur de chaque côté. Du fait que le papier est plastifié, ils résisteront mieux aux intempéries...
On peut aussi découper des pochettes plastiques rigides et les mettre en couleur avec des encres à alcool. Laissez parler votre imagination !
Les papillons sont fixés avec le fil métallique, ce qui m'a permis de créer des antennes.

On peut, bien sûr, ajouter de petits sujets tels des oeufs en chocolat, des poulettes, de petits lapins que l'on peut trouver dans le commerce, voir des fleurs...

En tout, une heure de travail !

Amusez-vous bien et à bientôt !

vendredi 4 mars 2016

Une carte et un mini pour un anniversaire...

Bonjour...



La date est passée, Victor a eu 12 ans, une carte et son mini. Vous avez déjà vu un autre exemplaire de la carte ici.

Ci-contre, celle que j'ai faite à notre petit-fils, d'après l'un des challenges de février de STS.


Rien de spécial à ajouter, si ce n'est que le sentiment Joyeux Anniversaire devait être imprimé directement sur le fond, mais comme cela n'a pas fonctionné comme je voulais, j'ai imprimé une bande de papier avec ma jet d'encre, l'ai découpée et collée en place.
L'ensemble des découpes est conçu avec Silhouette.
Les zigzags sont imprimés avec l'outil crayon, la flèche également avant d'être découpée avec la Cameo.


Et maintenant, un petit film avec le mini : accrochez-vous, il y en a pour un peu plus de 4 minutes...



Qu'en pensez-vous ? Je ne suis pas  une scrapeuse de choc, mais je me suis bien amusée à réaliser ce petit souvenir...

Les abonnées au mailing auront quelques fichiers issu de ce mini prochainement, mais il faudra patienter un petit peu...

Merci encore et toujours pour votre soutien et vos encouragements...

Et à bientôt.

mercredi 2 mars 2016

Les doigts dans la peinture...

Bonjour,

J'étais entrain de travailler sur cette pièce, quand est arrivé Achille, notre second petit-fils.


Il m'a dit : "C'est beau....", sur un ton qui voulait dire : "tu me le donnes ?"... Là, mes chevilles ont enflé aussi sec ! Je lui ai répondu : "Tu aimerais l'avoir ?". Il m'a fait son plus beau sourire en me disant : "Oh ! oui... !".
Je lui ai dit qu'il me faudrait encore le personnaliser un peu. Et voilà ce que j'ai finalement réalisé :



Le support est toujours du papier peint à l'envers. La méthode est l'impression monotypée avec ma plaque de gélatine et des peintures acryliques. Puis, passage de plusieurs lavis d'aquarelles pour faire ressortir les différents éléments. Et, en dernier, un ajout de tampons à la Stazon noire.

Voici quelques vues rapprochées, qui,  en  elles-mêmes, pourraient déjà constituer la base d'un tableau :





Le tableau mesure environ 22 sur 26cm.

Bon mercredi et à bientôt.