lundi 19 octobre 2015

Pâte à modeler...

Bon début de semaine à vous !

Dans mes recherches de méthodes d'impression, notamment pour réaliser des monotypes, je suis toujours à la recherche de nouveaux supports.
Je me suis demandé si la pâte à modeler ne ferait pas un excellent vecteur pour ce genre d'impression.
Mais, de pâte à modeler, n'en avait point !
Qu'à cela ne tienne, on peut en faire soi-même ! Un p'tit tour sur Internet et voilà des recettes à profusion... Je vous donne la mienne :

1 mesure de farine (type 55, la moins chère dans le magasin !)
1 tiers de mesure de sel fin (moi j'ai utilisé du bicarbonate de sodium, n'ayant pas suffisamment de sel fin à la maison...)
1 cuillère à soupe d'huile (la moins chère aussi, pas de l'huile d'olive quand même !)

Mélanger ces ingrédients avec un fouet. Rajouter :

1 tiers de mesure d'eau chaude.

Mélanger et malaxer le tout, d'abord avec une cuillère, puis à la main. Si la pâte est trop sèche, rajouter un peu d'eau très chaude.
Si la pâte est trop humide, la mettre à dessécher à feu très doux dans une casserole antiadhésive en touillant à la cuillère jusqu'à obtention de la bonne consistance.

J'ai étalé la moitié de cette pâte, encore tiède, au rouleau à pâtisserie, sur une épaisseur d'environ 5mm, sur une plaque de verre (un transparent plastique fera l'affaire).

Et j'ai procédé comme avec la gelli plate maison ! Voilà le résultat, après de nombreux essais plus ou moins... ratés :

J'ai "recyclé" une vieille liste de réalisations en papier recyclé, d'où le texte sous-jacent, imprimé sur un papier à dessin blanc, type bristol, d'environ 120g.

Mes conclusions :
Beaucoup plus difficile à manipuler que la plaque de gélatine !
La pâte se mélange à la peinture.
Les trois premières impressions sont bonnes. Après, il y a trop de texture sur la page et la peinture ne prend plus...







Il est indispensable que les pochoirs soient en papier très fins, avec le risque de déchirure que cela comporte en les détachant de la plaque.

Je ne recommencerai pas, le résultat n'étant pas suffisamment satisfaisant à mon goût.

Toutefois... je me suis bien amusé !


Qu'en pensez-vous ?

A bientôt.
coKo