mercredi 14 mai 2014

Houblon...

La journée a été fort occupée, mais j'ai quand même réussi,ce soir, à me ménager un petit bout de temps dans mon atelier. Et dans ce cas-là, ce n'est pas du scrap que je fais, mais je joue avec l'une de mes plaques de gélatine. C'est toujours tellement captivant, car on ne sait jamais ce que l'impression va donner exactement et j'adore les surprises. Depuis quelques temps déjà, je suis le blog d'une artiste américaine spécialisée dans les impressions et notamment dans celles réalisées avec la gélatine. Il s'agit de Linda Germain, dont voici les coordonnées : http://www.lindagermain.com/ . Je me suis d'ailleurs inscrite à son blog et c'est le mail d'hier qui m'a donné envie de réaliser cette impression que voici :



L'impression, sur papier aquarelle épais, est réalisée en trois fois :
1) après avoir fait des traces avec un carton ondulé dans un mélange de peinture acrylique vert lumière et brun Vandick étalé sur le côté droit de la plaque, j'ai fait un premier tirage qui s'est retrouvé à gauche sur la photo
2) la côté gauche de la plaque a ensuite été enduit de jaune indien et imprimé avec un pochoir légèrement enfoncé dans la peinture puis retiré avant le second tirage
3) enfin, la plaque a été entièrement recouverte de bleu cobalt ; j'y ai déposé une pousse de houblon fraiche et j'ai fait un premier tirage sur papier ordinaire afin d'enlever un maximum de peinture autour de la plate ; puis la plante a été retirée et j'ai effectué le troisième tirage par-dessus les deux précédents.

On peut varier les couleurs et les formes à l'infini... Par contre, je n'utiliserai plus ce support, car je trouve les tirages trop flous.

En ce qui concerne la plaque elle-même, fabriquée maison, voici ma recette. Dans un récipient adéquat - ici, j'ai utilisé une barquette dans laquelle il y avait des pâtes fraiches -, on détermine  l'épaisseur que l'on veut donner à la plaque. Un centimètre me semble le minimum. On y verse la quantité d'eau requise pour cette épaisseur, quantité que l'on mesure ensuite en la reversant dans un verre doseur.
Il nous faut de la gélatine, en plaque ou en poudre. On compte un gramme de gélatine pour 10ml d'eau.
Si j'ai besoin de 250ml d'eau, il me faut donc 25g de gélatine.
Mais, en fait la moitié de cette quantité d'eau est remplacée par de la glycérine qui permet de maintenir une certaine humidité de la plaque et d'en prolonger la vie.
Ma recette réelle sera donc la suivante :
25g de gélatine
125ml d'eau
125ml de glycérine.

On prend environ 50ml d'eau sur les 125ml. On y fait ramollir la gélatine dans un récipient en verre. Parallèlement, on fait bouiller le reste de l'eau. Quant la gélatine est bien dissoute, on y verse doucement l'eau bouillante. On touille au fouet jusqu'à dissolution complète et on rajoute la glycérine. On mélange bien.
Puis on verse avec précaution ce liquide dans le moule choisi.
Cela forme parfois, voire souvent, des bulles à la surface, qu'il faut éliminer en y passant le plat d'une feuille de journal coupée à la taille du récipient. Cela ramène les bulles au bord où on peut les enlever.
On pose ce récipient dans un endroit où il ne risque plus d'être secoué. Quand la gélatine a pris, on dépose le tout dans le frigo pendant au moins trois heures.
On peut utiliser cette plaque de nombreuses fois, à condition de la garder au frais (frigo ou pièce très fraiche). On peut également la recouler en faisant chauffer la gélatine pour la faire fondre, soit sur la plaque de cuisson, mais mieux, au micro-ondes.
On peut même la congeler pour la réutiliser plus tard...

Amusez-vous bien !

J'oubliais presque : voici le pochoir que j'ai créé et utilisé pour cette plaque. Je l'ai découpé dans du rodhoïd :



J'attends vos commentaires, critiques, suggestions... avec délice !!! et vous en remercie à l'avance.

11 commentaires:

  1. Quelle jolie et originale création scrapbises Sansan

    RépondreSupprimer
  2. C'est vraiment très très beau!!
    Et merci pour la recette .... je sais maintenant quelle quantité je dois acheter (gélatine et glycérine).
    Très chouette aussi ton pochoir. Si j'osais ... un 'tit plus sur ma liste??
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OSES, OSES !!!! et merci pour ton com...

      Supprimer
  3. c'est vraiment super comme résultat, un grand bravo
    Ce week end je vais en crop en Provence on doit faire de la patouille avec les gelli plates, je vais tester la methode et je crois qu'en rentrant je vais pouvoir me lancer grâce à toi. Merci beaucoup
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu vas où, maminini ? quelle chance !!! je suis sûre que tu feras des étincelles ! tu me montreras, dis ?

      Supprimer
  4. C'est superbe le rendu de cette gelli plate faite maison.... J'ai bien suivi tes explications, va falloir que je me lance sérieusement dans cette technique !
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis à ta disposition comme... conseiller technique !!!, mais surtout, je te souhaite autant de plaisir que j'en ai, moi, quand je patouille avec la plaque de gélatine !!!

      Supprimer
  5. tres chouette patouille mais le plus genial c'est ta gelli plate maison!!!! elle me tente bien il va falloir que je la teste en vrai

    RépondreSupprimer
  6. Il faut vraiment que je fasse cette plaque! car je trouve celles du commerce vraiment trop chères! merci pour ce partage et ta carte est superbe! belle journée

    RépondreSupprimer
  7. Je viens d'aller sur le site de Linda Germain, que de belles réalisations!

    RépondreSupprimer