mercredi 31 juillet 2013

La vie est belle...

... quand on a bientôt 87 ans ! Une petite carte pour ma belle maman, avec des tons de bleus qu'elle affectionne particulièrement et la technique du layering qui consiste à accumuler plein de papiers les uns sur les autres. J'ai photographié la carte sur la pelouse ou plutôt, sur le pré car il y a plus d'autres végétaux que d'herbe !!!

Inspiration :
Forum Clean and Simple
et cette carte du blog de Lilith

Ingrédients :
support type Canson
divers papiers peints
des napperons papier
du papier de livre
de l'intissé
de la soie rose
du papier aquarelle
un élément métallique
du fil à coudre
adhésifs divers

Outils :
massicot
ordinateur
Silhouette Studio et Cameo
feutres
machine à coudre


Le sous-titres est à l'intérieur...

Réalisation :
Sur un morceau de frise en papier peint fleuri, j'ai accumulé successivement un morceau de napperon blanc, une bande de papier intissé à gauche, une découpe étoilée rose (Cameo), un morceau de soie rose (ameublement), une bande papier peint à motif rouge, une bande de papier peint à fond bleu que j'ai tamponnée avec un motif à fleurs en bleu plus soutenu, une bande déchirée de vieux livre, le tout assemblé avec 3 coutures machines dont une zigzag.
Papillon et titre de la page de face sont également créés/découpés avec Cameo. Pour le corps du papillon, j'ai utilisé un élément de montage de collier en métal.



A l'intérieur de la carte, le sous-titre est "imprimé" avec un feutre et le fonction sketch de la Cameo, tout comme le trait bleu, puis découpé avec cette machine.On peut, évidemment,  faire la même chose à la main ou avec un logiciel de dessin comme Photoshop et des ciseaux...
Le dahlia est un tampon PTI que j'ai légèrement adapté à mes besoins en le scannant. Je me suis aussi servi de la fonction sketch et, après découpe, j'ai aquarellé la fleur avec des pastels Neocolor II.





Il a fait très beau encore aujourd'hui, et malgré mes précautions en prenant les photos, je n'ai pas réussi à rendre les couleurs exactes qui sont légèrement plus soutenues.