lundi 13 mai 2013

Papillon sur napperon sur...

En prévision de futurs anniversaires, voici une nouvelle carte, clean mais pas si simple quand même. Mon dernier grand investissement, à savoir la Cameo, a été mis à contribution pour l'ensemble des éléments, non seulement le logiciel de création, le cutter, mais aussi la fonction dessin, avec le porte-stylo et un stylo type Bic ! Je vous montre d'abord et vous explique après, comme d'hab !

Encore une journée grise...




Inspiration :
cette carte de l'un de mes blogs favoris


Ingrédients :
support et tag texte Clairefontaine DCP 190g
3 papiers peints (mattage, tag orange, médaillon, corps du papillon)
papier marbré maison (ailes du papillon)
encre de stylo
fil à broder
brad

Outils :
massicot
ordinateur, imprimante
Silhouette Studio et Cameo
porte-stylo et stylo bille
Big Shot
matrice de gaufrage croisillons















Réalisation : j'ai réalisé il y a quelques semaines une matrice de gaufrage simple, en papier cartonné d'environ 300g, coupée en double et assemblée pour donner plus d'épaisseur. Après avoir découpé mon support de carte, je l'ai passé dans la Big Shot de la façon suivante : on ouvre la plaque multipurpose sur la tab 1, on place une plaque de plexi, 3 épaisseurs de papiers d'environ 160g, une plaque de silicone (j'ai découpé une feuille de cuisson d'environ 1,5mm d'épaisseur...), une moitié de la carte, la matrice de gaufrage, on rabat l'autre moitié de la carte en calant bien la matrice, la deuxième plaque de plexi, et on passe dans la machine. Il est prudent de faire des essais... notamment pour voir quel sera la résultat le plus intéressant entre le négatif et le positif.
Seule limite : la largeur de la plaque de plexi...
Le texte est "écrit" avec la Cameo et la fonction dessin et la police Corneria Script Demo.
Seule limite : la machine ne remplit pas les lettres, mais trace sur les lignes de découpe... pas grave ! suffit de bien choisir sa police !
Puis vient le tag rayé orange ; c'est du papier peint très souple, perforé dans le haut pour pouvoir y passer un ruban ou, comme ici, un fil de broderie. L'un des trous a aussi servi à fixer le brad. On peut ainsi recouvrir le texte et ... le découvrir... qui l'eût (y a-t'il vraiment un accent circonflexe là-dessus ?) cru ?
Un papillon s'est posé sur le médaillon. Il est découpé dans du papier marbré que j'ai fait, il y a bien 10 ans, avec la technique du monotype.
Toujours en me servant de la fonction dessin de la Cameo, j'y ai ajouté quelques fantaisies que l'on devine, plus qu'on ne les voit, sur les photos !
Le corps du papillon est découpé à part dans le même papier peint irisé que le médaillon.

Bon ! on peut tout faire SANS la Cameo, simplement avec des tampons, des perfos et des ciseaux... pour rassurer celles qui ne l'ont pas. Mais comme j'en ai une, je la rentabilise au maximum...

Et pour tout le monde, voici de quoi s'amuser :






Et comme ce papillon m'inspirait, j'en ai fait un p'tit papier :

Enregistré pour le web en 72px, à ouvrir en 30/30cm et 300px...

8 commentaires:

  1. Une bien jolie carte sobre mais aux couleurs vitaminées et très gaies! Le contraste est réussi! Bravo Coko. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci et bises à toi aussi, Vanille...

      Supprimer
  2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  3. eh ben tu t'amuses boien avec tes logiciels et ta caméo :)
    Ta carte est vraiment trop trop trop belle!!!
    bizzzzzzzzzzzzzzzz

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben quoi !!!! c'est bien à s'amuser que cela sert, tous ces outils, n'est-ce pas ?
      Merci pour ton com, Laeti !

      Supprimer
  4. Ohhhh, elle est superbe!! J'adore les couleurs!! Et ce papillon est très beau!! Bravo aussi pour le papier! C'est surprenant ;-)
    Bonne fin de semaine

    RépondreSupprimer
  5. A toi aussi, bonne fin de semaine... On s'apprête pour la Bretagne...

    RépondreSupprimer
  6. Très belle carte, j'aime ces couleurs printannières !
    Bises

    RépondreSupprimer