jeudi 10 mai 2012

Tag...

Voici une façon d'utiliser l'option Motifs de Photoshop :

C'est un tag que je compte mettre dans ma prochaine carte de félicitations de naissance. J'ai utilisé le motif créé pour le papier d'un message précédent (voir ICI).
Le modèle du tag est un modèle gratuit du net que je transforme à la taille que je veux sur Photoshop.



La fenêtre qui contient le texte (police Porcelain de Dafont) est tout simplement le même tag en réduction. Comment procéder ?
  • dupliquer le calque à réduire sans le changer de place : cela ouvre et sélectionne automatiquement le nouveau calque que vous venez de créer
  • dans Edition, choisir Transformation manuelle, il apparaît un cadre autour de l'objet à transformer
  • enfoncer en même temps la touche Shift (maj gauche) et la touche Alt avec la main gauche, pendant que la main droite place la souris sur un des plots angulaires du cadre, puis pousser la flèche qui apparaît vers le centre pour réduire (ou l'inverse pour agrandir)
  • l'intérêt de cette manipulation est que le tag garde les mêmes proportions que le tag d'origine et se place à égale distance de tous les côtés
  • personnellement, je l'ai remonté un peu et en ai réduit la hauteur
  • valider (Entrée)
  • j'ai rajouté un cadre de 10 px dans Edition, Contour...
Pour remplir le fond avec mon motif, je procède ainsi  :
  • se positionner sur le calque dans la palette Calques
  • double cliquer à droite, cela ouvre le menu Style de calque
  • choisir Incrustation de motifs ainsi que le motif souhaité dans le Sélecteur de motifs
  • on a le choix de lui donner la taille que l'on veut, grâce à un petit curseur qui s'appelle Echelle : plus le pourcentage est petit, plus il y a de motifs
  • le motif va se positionner sur le calque de fond, autour de la fenêtre que vous avez ouverte précédemment
  • après, il ne reste qu'à coloriser, toujours dans le menu Style de calque, avec Incrustation de couleurs... et le tour est joué !
Pour les questions techniques, me contacter par mail... Si vous avez ce type de logiciel, n'hésitez pas à vous entraîner sur un document vierge : on ne risque rien, à part... perdre du temps ! mais quand on trouve, quel plaisir !